Omble chevalier | Guide des espèces

Omble chevalier

Salvelinus alpinus


zeevruchtengids.org/fr/omble-chevalier
  • Eaux continentales du monde entier
  • Casier
  • Filet
  • Ligne
  • Bassin
  • Étang

 


Dernière mise à jour : janvier 2022

 

BIOLOGIE

L’omble chevalier a colonisé la plupart des grands lacs européens à la période de la glaciation. Il affectionne les eaux froides et bien oxygénées entre 20 et 70 mètres de profondeur. Espèce autochtone du lac Léman et du lac du Bourget, elle a été introduite dans plusieurs autres localités en France et dans plusieurs autres pays (Turquie, Italie, Belgique…).

L’omble chevalier se caractérise par un corps allongé et hydrodynamique et une ligne latérale bien visible.

Le ventre, en particulier chez le mâle, devient orangé voire rouge vif pendant la saison de reproduction (en général en décembre mais variable selon l’habitat). Il atteint sa maturité sexuelle entre 3 et 10 ans (50- 60 cm). L'omble chevalier peut être anadrome*.

 

PÊCHE

La production mondiale est très faible et estimée à près de 340 tonnes. L’omble chevalier est capturé principalement par la Suède (210 tonnes en 2018). Dans les lacs alpins, les pêcheurs français capturent ce poisson au filet droit, parfois jusqu’à 20 m de profondeur.

 

Ces espèces sont également très prisées par les pêcheurs de loisir.

 

AQUACULTURE 

En Belgique, les carpes sont élevées dans des bassins puis relâchées dans des étangs pour les pêcheurs de loisir.

La Belgique a produit 400 tonnes de carpe d’élevage en 2013. La production mondiale d’omble chevalier d’élevage est estimée à près de 7 000 tonnes, dont les trois quarts sont produits en Islande (4 914 t en 2018).

 

Un étang piscicole fonctionne comme un écosystème à part entière, produisant des espèces de différents niveaux trophiques. L’intérêt écologique des étangs pour la biodiversité, tant sur les plans faunistique, floristique et paysager, est reconnu au niveau national (Natura 2000, Zones Humides…) et international (Convention de RAMSAR relative aux zones humides d’importance internationale, Directive Habitat, Directive Oiseaux, Conventions de Berne…). Si ces constructions humaines sont d’une importance capitale pour le maintien de la biodiversité, ce sont aussi des milieux remarquables dont la fragilité nécessite du savoir-faire (notamment pour le maintien de l’équilibre des espèces animales comme végétales). La sauvegarde d’une pratique piscicole extensive est un précieux atout pour assurer la protection de ces biotopes.

 

ÉTAT DES TOCKS 

Les populations d’omble chevalier dans les lacs de montagne en France et en Suisse sont fragiles. Ce n’est pas tant la pression par pêche que l’environnement écologique qui serait responsable de la faiblesse des stocks. L’augmentation de la température des lacs, y compris celle des eaux de grands fonds, leur serait défavorable. Par ailleurs, la bonne santé des stocks de brochet qui se nourrissent de juvéniles d’omble chevalier lui porte également préjudice. Des actions de repeuplement sont menées.

 

GESTION DES STOCKS 

Dans le lac Léman, la pêche est régie par un Règlement d’application de l’Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement français. Chaque année, les représentants du secteur de la pêche et les scientifiques des deux pays se réunissent et proposent des adaptations de la gestion selon l’état de la ressource (engins de pêche, périodes de protection, tailles de capture, objectifs de repeuplement). Dans le lac Annecy et du lac du Bourget, la pêche est aussi strictement réglementée (fermetures spatio-temporelles, nombre maximal de poissons capturés par jour, interdictions de certains engins…).

 

Taille minimale de capture

  • Lac Annecy : 37 cm 
  • Lac du Bourget : 30 cm
  • Lac Léman : 30 cm 

 

CONSOMMATION

L’omble chevalier commercialisé en France et en Belgique, en filets frais ou surgelés provient principalement d’élevage.

 

ASC • Omble chevalier d’élevage : trois fermes aquacoles (deux en Islande et une en Italie) sont certifiées.

 

 


 

* Espèce qui remonte les cours d'eau depuis le milieu marin pour se reproduire.

 

ÉLÉMENTS CLÉS

  • Plusieurs espèces d’eau douce sont présentes sur nos marchés : 
    • L’omble chevalier et le corégone (ou féra) de la famille des salmonidés.
    • La carpe de la famille des cyprinidés.
    • L’omble chevalier commercialisé provient principalement d’élevage.
  •  Les stocks sauvages d’omble chevalier semblent être fortement impactés par des facteurs environnementaux.

RECOMMANDATIONS D'ACHATS

À éviter tous stocks : OMBLE CHEVALIER SAUVAGES.

 

Vérifiez les conditions de production avant tout achat : OMBLE CHEVALIER D’ÉLEVAGE.